Prier avec Le Grain de Blé

Chapelle de la Maison Saint Damien
Chapelle de la Maison Saint Damien

 

Prière du soir chaque jeudi à 18h30

(sauf pendant le mois d'août et jours fériés)

à la chapelle de la Maison Saint Damien.

 

Valides ou en situation de handicap, les membres de l’association Le Grain de Blé vous accueillent pour ½ heure de pause spirituelle dans votre semaine, afin de partager la joie et la louange et prier ensemble pour que vienne la paix, dans nos cœurs et dans notre monde. 

 

Prière des vêpres pendant l'Avent et le Carême

avec la paroisse Saint Aldric.



Notre prière commune

 

Seigneur Jésus,

 

Toi qui rassembles tes enfants, 

donne-nous de nous accueillir mutuellement.

 

Toi qui as toujours donné la première place aux petits, 

aide-nous à être attentifs à nos frères les plus fragiles.

 

Toi qui as souffert dans ta vie sur la terre, 

soulage le poids de nos peines 

et envoie sur nous la force de l’Esprit Saint.

 

Toi qui nous aime sans distinction, 

montre-nous la richesse de nos différences 

et apprends-nous à les partager.

 

Toi qui nous as dit de nous aimer les uns les autres, 

fais-nous vivre chaque jour en enfants du même Père, 

pour être témoins de ta paix et de ta joie devant nos frères les hommes.

 

Alors, chaque grain que nous sèmerons 

portera tes fruits. 

 

Amen.


Prière composée par les fondateurs de l’association Le Grain de Blé 

 

Déposer une intention de prière

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.





Saint Damien de Molokaï

Connaissez-vous ce prêtre, de la Congrégation qui a bâti le couvent où se trouve aujourd'hui Le Grain de Blé, et à qui l'autel de notre chapelle est consacré ?

 

Le Père Damien (né Jozef De Veuster) est né le 3 janvier 1840.

C'est un prêtre belge, membre de la Congrégation des Sacrés Coeurs de Jésus et de Marie (dite de Picpus), communauté qui a fondé le couvent où Le Grain de Blé est aujourd'hui installé.

Le Père Damien est devenu missionnaire dans le Pacifique, où il s'est consacré aux lépreux mis en quarantaine sur l'île de Molokaï à Hawaï.

Il a contracté la lèpre en 1884 et, malgré les souffrances physiques, a continué son travail au service des lépreux jusqu'en 1889, année de sa mort.

Considéré par l'Église catholique comme un martyr de la charité, il a été béatifié le 4 juin 1995. Il a ensuite été canonisé le 11 octobre 2009. Il est fêté le 10 mai.

 

Pour en savoir plus : Congrégation de Picpus.